Frise
Bandeau Lafoudre 
 

Cause et effet

 
Les nuages d’orages sont fascinants et angoissants à la fois. Cette manifestation, bien que magnifique, est également porteuse d'insécurité. Elles ne signalent pas uniquement un changement météorologique mais plutôt l’arrivé du menace indomptable. La foudre n’en demeure pas moins un phénomène prévisible que chacun d’entre nous doit prendre en compte.

A l’heure actuelle la foudre fait de plus en plus de dégâts et cause de graves préjudices sur les unités de production, à savoir que le pire et de constater à court terme des défaillances de fonctionnement sur les matériels alors que la foudre avait frappé il y a plusieurs jours, la foudre peut être un phénomène redoutable et infliger un vieillissement précoce des matériels. Des dommages sur les équipements peuvent être relevés à des distances très éloignées de l'origine d’impact. Il faut savoir qu’un impact de foudre à proximité d'un câble électrique peut engendrer d’importantes surtensions qui seront conduites jusqu’ aux récepteurs.

Aujourd’hui les industriels peuvent éliminer la plupart des effets de la foudre, dans le commerce un grand nombre de dispositifs existe pour s’en protéger, de nombreuses méthodes adaptées à chaque situation peuvent être déployées pour réduire ce risque en passant de la cage maillée jusqu’aux absorbeurs de surtension. Cependant la protection absolue n’existe pas, les moyens de protection actuellement connu du grand publique certes efficaces ne résolvent pas tous les problèmes.

Les décharges directes sur une structure peuvent avoir des effets de deux types : le courant de foudre s’écoulant à la terre peut provoquer d’importantes différences de potentiel entre les différentes parties du système de mise à la terre, causant des dégâts aux équipements qui y sont raccordés. En même temps, le passage du courant de foudre, outre les effets thermiques induits, génère des différences de potentiel dans les conducteurs proches pouvant entraîner des dommages.

Eclair tout azimut

Exemple : Un conducteur cuivre dispose d’une impédance spécifique (résistance et inductance) de 1µH/m ; pour un courant impulsionnel de 15kA/µS, l’impulsion foudre peut génèrer une tension de 1 500 Volt au borne d’un conducteur d’un mètre de longueur. Un second conducteur positionné à 10 cm et parallèle au premier peut recevoir un champ de plusieurs centaines de Volt selon son impédance et sa longueur.



La mise en œuvre d’une bonne protection reste l’adéquation des moyens de protection classique de type parafoudre associés à des systèmes de prévention des orages : Les systèmes de détection précoce  

Exemple de moyen déployé :
  • > La pointe de capture
  • > Fils tendu par-dessus les édifices
  • > Cage maillée